3. Installer et configurer Symfony

Choisir sa version de Symfony

Il y a deux versions de Symfony que l'on peut utiliser ici : 

- La version micro-framework

- La version fullstack-framework

Nous allons ici nous contenter de la version micro pour construire une API en ne faisant appel qu'aux composants nécessaires.

Mettez-vous dans votre terminal, et lancez la commande :

composer create-project symfony/skeleton api

 

Maintenant que notre projest est installé, ajoutons un premier composant : le serveur intégré de Symfony.

Lancez la commande : 

composer require server

Maintenant que ce composant est téléchargé, vous pouvez lancer la commande suivante :

./bin/console server:run

Et vous rendre sur la page d'accueil de votre api.

Eh, attends là, il ne manque pas quelque chose ? La barre de débug !

Effectivement, c'est aussi un autre composant, installons le avec la commande suivante :

composer require profiler

Actualisez votre page web, elle devrait maintenant apparaître 😃

 

Profitons-en pour configurer notre base de données 😉

C'est aussi un autre composant, lancez donc la commande suivante :

composer require orm
Vous pouvez retrouver la liste des composants ici.

 

Configurer le .env

Ouvrez votre fichier .env, qui se trouve à la racine de votre projet et changez les valeurs de DATABASE_URL par les valeurs qui correspondent à votre configuration. Voici ma configuration pour la base de données : 

DATABASE_URL=mysql://root:root@127.0.0.1:3306/api

Une fois que c'est bon, ouvrez votre terminal et lancez la commande suivante : 

./bin/console doctrine:database:create

Votre base de données est créée, passons maintenant aux choses sérieuses 😉