7. Gérer les médias via la bibliothèque

À présent que nous avons vu comment rédiger notre premier article et mettre en place une première page avec WordPress, prenons quelques instants pour nous pencher sur la bibliothèque de médias.

En effet, nous avons précédemment eu l'opportunité d'ajouter des illustrations directement depuis la page d'ajout d'article et de page, mais c'est à partir de cette interface que nous allons pouvoir les gérer : en ajouter, les modifier et les supprimer.

.WordPress - Bibliothèque de médias

Cliquons sur "Ajouter" :

Ajout d'un nouveau média
Nous pouvons voir que nous avons deux possibilités pour ajouter les fichiers : soit par glisser/déposer, soit en sélectionnant directement le média sur notre ordinateur.

Et voilà ! Notre média est ajouté, c'est aussi simple que cela ;)

A présent, ouvrons-le : nous voyons dans cette nouvelle fenêtre les détails du fichier que nous venons d'ajouter. Nous pouvons également modifier l'image, son titre, sa légende, le texte alternatif et sa description.

Détails du fichier joint
Faisons un aparté sur le texte alternatif. Je vous en avais parlé précédemment lors de l'ajout d'un article, ce champ doit absolument être complété.
En effet c'est ce texte qui s'affichera si, pour une raison ou une autre, votre image ne pouvait être affichée. De plus pour les personnes malvoyantes c'est ce texte qui sera lu par leur lecteur d'écran.

Vous comprenez donc mieux pourquoi il est indispensable de le renseigner correctement, avec pertinence : il doit décrire l'image. C'est un point important également pour le référencement (nous reviendrons sur ce sujet un peu plus tard dans le cours).
Je vous conseille également de remplir avec soin à minima, le titre et la description : c'est à partir de ces informations que vous pouvez facilement retrouver un média depuis la zone de recherche qui se trouve sur l'interface de la bibliothèque, et, au même titre que la légende, ils pourraient être utilisés en fonction du thème choisi ou de certains plugins. 

Pour accéder à plus de possibilités de modification, cliquons sur "Modifier l'image" : 

Modification d'une image
Depuis cette fenêtre, comme nous pouvons le voir, nous pouvons apporter quelques retouches à notre image : recadrage, redimensionnement, rotation, symétrie. Pour le recadrage, nous pouvons au choix, indiquer des dimensions précises (exemple : 500x300 px), soit en choisissant des proportions prédéfinies (16:9, par exemple).

Je voudrais également aborder avec vous un point supplémentaire concernant les médias, et en particulier, les images : leur taille et leur extension.

Même si WordPress accepte de nombreux types de médias, choisir la bonne extension est important d'un point de vue performance de votre site.

A qualité égale, certains types d'images, certaines extensions ,sont plus lourds que d'autres.
À savoir qu'à l'heure actuelle, le format recommandé par Google pour les images est le WebP.

Celui-ci, en effet, permet d'économiser énormément sur la taille et le poids d'une image. Pour comparer rapidement, une image WebP est 26 % moins lourde qu'une image au format PNG et 25 à 34 % moins lourde qu'une image JPEG, pour la même qualité.
Pour convertir vos images du format PNG ou JPEG vers WebP, vous pouvez utiliser cet outil ou ce convertisseur en ligne.


Concernant la taille c'est à peu près la même chose : en effet plus une image est grande, plus... elle est lourde, cela est assez logique. WordPress va certes générer des copies redimensionnées de votre image, mais redimensionner celle-ci en amont, avant de la soumettre, permettra d'éviter au navigateur de charger une image bien plus grande que la taille d'affichage, ce qui nécessite un traitement supllémentaire, ce qui ralentit fatalement le chargement de votre page.

Dans ce chapitre, nous avons abordé principalement le cas des images, mais si nous retournons sur la page principale de la bibliothèque, nous pouvons voir que tout un tas de types de médias peuvent être ajoutés : des sons, des fichiers PDF, des vidéos, etc.

À présent que nous avons fait le tour de la bibliothèque de médias, passons à la suite : en effet, jusqu'à présent, nous avons ajouté du contenu (article, page et quelques médias) mais on ne va pas se mentir... côté design ça n'est vraiment pas ça 😅

Dans le prochain chapitre, nous allons voir comment choisir un thème, et le personnaliser !